Le Centre Georges Pompidou de Paris retire une exposition « pro-Polisario »

2018-11-07


Le Centre Georges Pompidou de Paris retire une exposition « pro-Polisario »

Suite aux protestations de plusieurs responsables marocains, le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou de Paris a finalement décidé de mettre fin à une exposition « pro-Polisario ».

« La salle est fermée au public depuis dimanche matin. Nous avons constaté une forme d’instrumentalisation de ce qui n’était pour nous que la simple présentation d’un document », indique le centre à la Map, ajoutant qu’il « ne s’agissait nullement d’une exposition mais de la simple présentation d’un livre d’artistes au sein d’une salle des collections permanentes du musée ».

La semaine dernière, le président de la Fondation nationale des Musées, Mehdi Qotbi, a exprimé « la consternation des milieux artistiques et politiques suite à cette action de propagande d’un mouvement séparatiste ».

« C’est une incompréhension réelle sur la motivation de votre institution à participer à la propagande d’un mouvement séparatiste financé notoirement par l’Algérie », écrivait-il dans cette lettre, accusant les services algériens d’être derrière cette exposition.



Partager via Whatsapp