Maroc : quand un policier roule avec une fausse plaque d’immatriculation

2018-08-08


Maroc : quand un policier roule avec une fausse plaque d’immatriculation

Un brigadier de police soupçonné de possession et d’utilisation d’une voiture portant des plaques d’immatriculation falsifiées, ainsi que de violation du système de dédouanement, a été arrêté mardi à Imzouren.

D’après la DGSN, une « patrouille de la police de la circulation avait entamé les procédures de saisie d’une voiture légère garée illégalement sur la voie publique, avant de constater que ce véhicule appartient au fonctionnaire de police arrêté ».

Il s’est avéré que le policier avait installé de fausses plaques d’immatriculation afin d’utiliser le véhicule immatriculé à l’étranger et que le véhicule ne répondait pas aux normes de dédouanement en vigueur, précise la DGSN.

Placé en garde à vue, le policier devra répondre devant la justice, indique-t-on par ailleurs, alors que le véhicule a été mis en fourrière municipale.



Partager via Whatsapp