Le Maroc prépare son cheptel à l’Aïd al-Adha

2018-07-11


Le Maroc prépare son cheptel à l’Aïd al-Adha

Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement pour « assurer la qualité du cheptel destiné à l’abattage à l’occasion de Aïd al-Adha », vient d’indiquer le ministère de l’Agriculture.

Lors d’une réunion organisée avec le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit et des professionnels du secteur, Aziz Akhannouch a promis de garantir « la traçabilité des produits » et des poursuites judiciaires à l’encontre des contrevenants.

Pour éviter l’utilisation de produits interdits, les mesures ont été initiées en concertation avec toutes les parties concernées, notamment la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR), la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), l’Ordre national des vétérinaires et l’Ordre national des pharmaciens, a fait savoir le ministre, assurant que les autorités joueront leur rôle.

Par ailleurs, le gouvernement a fait part du lancement d’une campagne de sensibilisation pour « donner des conseils au consommateur sur les bonnes pratiques de conservation et d’utilisation de la viande ». L’année dernière, plusieurs consommateurs s’étaient plaints du changement de couleur de leur viande, qui a viré au bleu et au violet quelques heures après le sacrifice.



Partager via Whatsapp