Maroc : plus de 150.000 candidats aux concours de police et quelques tricheurs

Par SofaPress, 2018-05-15


Maroc : plus de 150.000 candidats aux concours de police et quelques tricheurs

Malgré les mesures prises par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour lutter contre les fraudes aux concours de la police qui se sont déroulés dimanche, quelques cas de tricherie ont été enregistrés.

Quelque 157.821 candidats avaient rendez dans les 370 centres d’examens pour participer à différents concours organisés dont 133.059 hommes et 24.762 femmes, indique la DGSN. 169 cas de fraudes ont été détectés, parmi lesquels 94 lors du concours d’accès au corps de gardien de la paix, 39 durant le concours d’accès au grade d’inspecteur de police, 32 lors du concours des officiers de police et 4 durant le concours des commissaires de police.

Par ailleurs, 16 policiers ont été arrêtés en flagrant délit et une enquête est actuellement menée à Ouarzazate à l’encontre d’un fonctionnaire de police chargé de la surveillance suite à une plainte d’une candidate l’accusant d’avoir aidé une autre candidate.

Un policier à Kénitra a lui été placé en garde à vue après avoir reçu les réponses au concours via la messagerie Whatsapp, écrit encore la DGSN, qui précise que 25 candidats en tout ont été placés en garde à vue.