5 ingrédients qui peuvent vous tuer : La plupart d’entre nous l’ont dans leur cuisine !

Par SofaPress, 2018-04-16


5 ingrédients qui peuvent vous tuer : La plupart d’entre nous l’ont dans leur cuisine !

Manger sain et varié est l’une des principales clés pour un corps sain et une silhouette harmonieuse. C’est pourquoi, nous essayons de choisir nos aliments avec soin et veiller à ce qu’ils soient bénéfiques pour notre santé. Cependant, il arrive parfois qu’à cause de doses trop élevées ou de conditions de stockage inadéquates, certains de ces aliments deviennent toxiques et risquent de nuire à notre santé. En voici quelques exemples.

Exemples d’aliments potentiellement toxiques :

La pomme de terre

Cuite, sautée ou en purée, la pomme de terre est un aliment apprécié par petits et grands. Cependant, des conditions de stockage inadéquates peuvent la rendre toxique et donc nuisible à la santé. En effet, en l’exposant à la lumière ou aux rayons du soleil, ce légume acquiert une couleur verte et un goût amer.

Cette nouvelle coloration est due à la production de la chlorophylle qui, à son tour, augment la concentration de la pomme de terre en solanine, le glyco-alcaloïde responsable de l’amertume du légume et qui le rend impropre à la consommation. Si vous consommez une pomme de terre verte, vous risquez de souffrir de vertige, de douleurs abdominales, de nausées et vomissement, de diarrhées, de maux de tête, d’hallucinations, etc. Dans des cas plus grave, la consommation de pomme de terre verte peut conduire à l’apparition de problèmes neurologiques.

La noix de muscade

La noix de muscade est une épice très prisée en cuisine pour sa saveur distincte, mais aussi pour ses vertus contre différents troubles de santé, tels que le rhumatisme, les problèmes respiratoires ou les parasites intestinaux. Mais d’un autre côté, il est à savoir qu’elle contient également des substances toxiques qui ont des effets secondaires désagréables tels que le vertige, la déshydratation, l’accélération du rythme cardiaque, la nausée ou encore les hallucinations. De plus, si elle est consommée à fortes doses – plus de 20g – elle risque de devenir mortelle.

Donc, si vous voulez profiter de son arôme et de ses vertus sans mettre votre santé en danger, ayez toujours la main légère en l’ajoutant à vos plats!

Le thon

À cause de l’expansion du secteur industriel, il y a eu beaucoup d’effets néfastes sur l’environnement, dont une augmentation du taux de mercure dans les océans. Suite à cela, certains poissons prédateurs, notamment le thon, qui se nourrissent de poissons plus petits, accumulent du méthylmercure dans leur chair. Or, une exposition prolongée à ce métal lourd peut engendrer des troubles du système nerveux, digestif et immunitaire. Selon une étude publiée dans la revue Environmental Health, plus d’1.8 millions de nouveau-nés européens présentaient un taux de méthylmercure dépassant la limite sanitaire, ce qui était à l’origine de troubles neurologiques. Il est donc à consommer avec grande modération – deux fois par semaine, au maximum –, et de préférence, à éviter par les femmes enceintes et les enfants.

La rhubarbe

Appartenant à la famille des Polygonacées, la rhubarbe est une plante qui possède de multiples vertus santé conférées par sa richesse en provitamines, vitamines et minéraux. Contenant 0.4% d’acide oxalique, elle est sans danger pour la santé, tant que sa consommation est modérée. À fortes doses, sa teneur en cet acide devient toxique pour le corps, favorise l’apparition des calculs rénaux et biliaires, réduit les réserves de calcium et empêche l’assimilation du fer.

Il est à noter que seuls les pétioles de la plante sont comestibles, ses feuilles étant très toxiques à cause de leur forte teneur en acide oxalique.

Les amandes

Nous savons tous que les amandes sont très nutritives, énergisantes et antioxydantes. Alors que la variété douce est très conseillée en tant que collation, les amandes amères sont, quant à elles, toxiques si elles sont consommées avec excès. Cette toxicité est due à la présence d’amygdaline, également appelé cyanure, connu pour être un poison fatal. Une intoxication au cyanure se manifeste généralement à travers les symptômes suivants : palpitations cardiaques, céphalée, vertiges, anxiété, hyperventilation, etc. Dans certains cas, ces signes peuvent empirer et provoquer une hypotension, des convulsions, le coma, un arrêt respiratoire et même la mort.

L’apparition de ces symptômes vient suite à la consommation de 400 mg d’amygdaline par Kg de poids. Même si cette quantité reste importante, il est toujours recommandé de consommer les amandes amères avec grande modération.