8 phrases que vous ne devriez jamais utiliser lorsque vous parlez aux enfants, les psychologues avertissent !

   -    2018-02-11                   964 vues

8 phrases que vous ne devriez jamais utiliser lorsque vous parlez aux enfants, les psychologues avertissent !

Les parents sont les personnes qui procurent de la sécurité, de l’affection et du conseil pour leurs enfants, Ils sont censés protéger l’enfant tout en s’assurant qu’il respecte les règles. Cependant, en tant qu'êtres humains, parents et enfants sont tous capables de faire des erreurs, mais il existe bien des phrases qu’un parent ne doit jamais dire à son enfant. Selon les psychologues, ce genre de propos peut marquer les enfants à jamais.

Pour l’enfant, Tout ce qu’un parent fait ou dit devient une partie intégrante de sa psychologie, son développement dépend des paroles et gestes de papa et maman. Les enfants voient les parents comme les Dieux et Déesses et il n’y a rien qu’ils ne puissent faire. Il est donc important de se remettre continuellement en question afin de s’améliorer et faire de l’enfant un être épanouie. Voici donc 8 phrases qui, selon les psychologues, ne doivent jamais être dites aux enfants.

Les 8 phrases à ne jamais dire à un enfant

1. "Arrêtes de pleurer immédiatement !"

Même s’il n’y a aucune raison pour que votre enfant pleure à ce moment-là, ne l’arrêtez pas. Votre enfant a besoin d’exprimer ses émotions, il ne doit pas  sentir qu’il est programmé ou contrôlé sinon il finira par cacher ses sentiments et émotions quel quelles soient.
Essayez de remplacer cette phrase par quelque chose comme ‘’Oui tu peux pleurer mais tu dois comprendre que ce que tu as fait n’est pas correct’’.

2. "Tu me déçois!"

Quand quelque chose ne va pas, les parents ont souvent tendance à le faire savoir aux enfants en leur disant clairement qu’ils sont déçus. Mais au lieu de créer chez l’enfant ce sentiment de culpabilité, il vaut mieux l’orienter vers le bon chemin pour qu’i s’améliore. 

3. "Tu ne fais pas assez d’effort!"

En disant à votre enfant qu’il ne fait pas assez d’efforts, vous détruisez sin intérieur. Il se peut qu’il ait des limites et qu’il ne sait pas comment les dépasser, encouragez-le puis aidez-le à relever des défis et c’est important de le lui faire savoir.
Dites plutôt : «C’est bien ce que tu fais mais tu peux faire mieux ».

4. " Tu es un(e)  grand(e) garçon/ fille, tu ne dois pas avoir peur !"

Cela ne protège pas votre enfant, encore ici la peur est une émotion qu’il ne faut pas bloquer. Si votre enfant a peur, il doit savoir comment faire face à sa peur et la surmonter, c’est ce que vous devez lui apprendre en tant que parent.
Dites-lui "C’est normal d’avoir peur, tout le monde a peur parfois, mais je vais te montrer quelque chose qui va t’aider."

5. "Tu es inutile!"

Vous ne devez jamais dire cela à votre enfant, vous êtes la personne chez qui il va rechercher le réconfort et l’estime. Cette phrase risque de l’emmener là où vous n’aimeriez pas qu’il se trouve. 

Essayez de dire quelque chose comme "Personne n’est parfait ma chérie, tu feras mieux la prochaine fois."

6. "Tu es un(e)  vilain(e)  garçon/fille !"

Il ne faut jamais faire sentir à un enfant qu’il est mauvais, évitez les expressions négatives. Essayez toujours d’adapter ces expressions à l’acte non pas à sa personne, par exemple ‘’ ce que tu as fait est mauvais ou vilain’’. Il comprendra que ce que vous visez est plutôt le comportement et qu’il doit le corriger. Tout le monde peut faire des erreurs mais ça ne fait pas forcément de la personne ‘’une mauvaise’’. 

7. "Je fais tout pour toi!"

L’enfant ne doit pas se sentir redevable, quand un parent met un enfant au monde c’est qu’il doit tout faire pour lui. Les enfants sont une source de bonheur non pas de problèmes.

8. "Tu es gros !"

C’est quelque chose qui ne devrait pas non plus être sur cette liste. Cette phrase va blesser votre enfant, il le sait déjà puisqu’il se regarde dans un miroir, il se compare à ses camarades, il ne doit pas sentir que c’est une insulte. Si votre enfant est vraiment gros, il faudra faire en sorte à l’aider pour changer. D’autant plus, qu’il se peut qu’il l’entende de ses amis, la maison doit être un endroit avec zéro jugement.
 
Dites-lui : "Je pense me mettre au sport pour être en bonne forme, est-ce que tu veux essayer avec moi? Je ne veux pas le faire seul. "

source d'article      

 


créer un site web gratuit

Videos

HEM lance la 21ème l’Université Citoyenne
HEM lance la 21ème l’Université Citoyenne
play youtube video
Le mouvement « Les Citoyennes » pour le mieux vivre ensemble
Le mouvement « Les Citoyennes » pour le mieux vivre ensemble
play youtube video
L’Université Internationale de Rabat présente sa feuille de route 2018-2022
L’Université Internationale de Rabat présente sa feuille de route 2018-2022
play youtube video
Expérience journalistique : Pari réussi pour les étudiants de l'ESCA
Expérience journalistique : Pari réussi pour les étudiants de l'ESCA
play youtube video
De la couscoussière à la Dreambox
De la couscoussière à la Dreambox
play youtube video
Une circulaire contre la burqa au Maroc?
Une circulaire contre la burqa au Maroc?
play youtube video
Visite guidée dans le pavillon Royal à l'hôtel des Thermes où résidait la famille royale en exil
Visite guidée dans le pavillon Royal à l'hôtel des Thermes où résidait la famille royale en exil
play youtube video