Elle se plaint à sa grand-mère de son époux qui la trompe, voici sa réponse

   -    2018-01-06                   719 vues

Elle se plaint à sa grand-mère de son époux qui la trompe, voici sa réponse

Comme on dit souvent, dans la vie il y a des hauts et des bas, et lorsqu’on traverse une mauvaise passe, la négativité et la résignation ont tendance à nous gagner, raison pour laquelle la présence d’êtres chers à notre cœur notamment bien avisés, et ayant un minimum d’expérience est carrément indispensable pour à la fois surmonter l’amertume que certains échecs peuvent laisser et pouvoir passer outre les différentes situations problématiques auxquelles nous pourrions être confrontés un jour ou l’autre. C’est ce qui est arrivé à cette jeune femme quand elle a appris que son mari la trompait.

Les retombées de l’infidélité sur le couple

Bien que dans plusieurs cas, ce genre d’actes n’est, à vrai dire, qu’une tentative de fuir une réalité jusque-là vue comme oppressante (le fait d’avoir « trop » de responsabilités, ne pas se sentir respecté, estimé à sa juste valeur) ou de se libérer d’une monotonie qui a fini par s’installer dans la vie de couple au fil des années, au lieu de voir les choses en face et d’en discuter avec le partenaire.

Quand il s’agit d’infidélité les conséquences dépendent totalement de la réaction de chacun, car du côté de la personne ayant commis elle-même l’infidélité, il peut y avoir un sentiment de culpabilité, une perte totale d’attention vis-à-vis de son partenaire. Cela peut conduire aussi à la dépendance, car oui tout comme beaucoup de choses, être infidèle peut devenir une façon de consolider sa confiance en soi et de s’affirmer en quelque sorte auprès du sexe opposé. 

Du côté du conjoint qui a subi l’infidélité, une perte de confiance en soi et en les autres peut vite prendre place, tout comme la panique et la dépression. Cela peut aussi conduire à des problèmes de santé voire à des envies de vengeance, ce qui peut prendre des proportions assez désastreuses pour l’un comme pour l’autre.

Une histoire à en faire réfléchir plus d’un

C’est l’histoire d’une femme qui découvre l’infidélité de son mari, mais qui finit aussi par savoir qu’il n’était pas du tout question de la première fois. Emotionnellement épuisée, et ne sachant pas quoi faire, elle se tourne vers une personne comptant énormément pour elle dans l’espoir de trouver conseil et réconfort auprès d’elle, cette personne n’est autre que sa grand-mère bien-aimée.

Après lui avoir fait part de son chagrin et de son désarroi, la grand-mère regarde sa petite fille d’un œil tendre et compatissant, la prend par la main et la mène jusqu’en cuisine. Ensuite, elle fait signe à la femme complétement dépassée de patienter.

Elle prend alors trois casseroles, et met dans chacune d’elle un élément différent : dans la première, elle met des carottes crues, dans la deuxième, un œuf et dans la dernière du café. Elle place ensuite chacune des casseroles sur un feu vif.

La veille femme ne prononçait pas un mot, et après une vingtaine de minutes, elle éteint le feu et demande à sa petite-fille de lui dire ce qu’elle voyait, cette dernière répond tout naïvement qu’elle voyait des carottes, un œuf et du café. Puis elle lui demande de toucher chacun des aliments et de lui dire ce qu’elle en concluait. Elle finit donc par lui dire que les carottes étaient devenues molles, que l’œuf s’était endurci et que le café était devenu plus goûtu.

Une métaphore pleine de sagesse

La grand-mère finit alors par lui expliquer que l’idée était que bien que chacun des aliments avait été mis exactement dans les mêmes conditions, chacun d’eux a réagi différemment. Les carottes ont gagné en souplesse, l’œuf en dureté et le café en goût. Elle poursuit en disant qu’il en est de même pour la vie, que chacune des situations et chacune de nos réactions déterminent ce qui en adviendra par la suite.

Une réelle leçon de vie, nous rappelant que c’est nous qui détenons les rênes de notre destin et que chacune des difficultés que nous pourrions traverser soit nous fragilisera, nous rendra aigris et amers, soit fera de nous des personnes meilleures et plus expérimentées. Et comme l’avait si bien dit le penseur Charles Swindoll : « Je suis convaincu que ma vie est faite à 10% de ce qui m’arrive et à 90% de comment j’y réagis. » 

source d'article      

 


créer un site web gratuit

Videos

HEM lance la 21ème l’Université Citoyenne
HEM lance la 21ème l’Université Citoyenne
play youtube video
Le mouvement « Les Citoyennes » pour le mieux vivre ensemble
Le mouvement « Les Citoyennes » pour le mieux vivre ensemble
play youtube video
L’Université Internationale de Rabat présente sa feuille de route 2018-2022
L’Université Internationale de Rabat présente sa feuille de route 2018-2022
play youtube video
Expérience journalistique : Pari réussi pour les étudiants de l'ESCA
Expérience journalistique : Pari réussi pour les étudiants de l'ESCA
play youtube video
De la couscoussière à la Dreambox
De la couscoussière à la Dreambox
play youtube video
Une circulaire contre la burqa au Maroc?
Une circulaire contre la burqa au Maroc?
play youtube video
Visite guidée dans le pavillon Royal à l'hôtel des Thermes où résidait la famille royale en exil
Visite guidée dans le pavillon Royal à l'hôtel des Thermes où résidait la famille royale en exil
play youtube video