Voici comment protéger votre cerveau d’Alzheimer, de la dépression, de l’anxiété et bien plus encore

Par SofaPress, 2018-01-05


Voici comment protéger votre cerveau d’Alzheimer, de la dépression, de l’anxiété et bien plus encore

La phytothérapie correspond à l’usage de plantes sous différentes formes afin de prendre soin de son apparence mais également de sa santé, de manière préventive ou curative. Cette solution s’avère alternative et complémentaire aux traitements de la médecine classique. En effet, la nature nous offre diverses variétés et sortes de plantes qui sont de plus en plus reconnues pour leurs vertus.

Certains de ces remèdes naturels ont déjà fait leurs preuves mais reviennent sur le devant de la scène. Ils permettent de soigner les maux quotidiens et préviennent des pathologies bien plus graves. 

Alors voici les 4 herbes qui protègent le cerveau d’Alzheimer, de la dépression, de l’anxiété et bien plus encore ! 

Les 4 herbes qui protègent le cerveau  

  1. L’arbre aux quarante écus ou ginkgo biloba 

Apparu il y a plus de 270 millions années, cette espèce ancestrale est connue pour ses vertus médicinales grâce à ses feuilles significatives et ses fruits jaunâtres ronds.  Ces derniers sont utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise mais la quantité ingérée est particulièrement précise selon la pathologie à traiter. 

Le ginkgo biloba est une excellente source d’antioxydants dont les terpénoïdes, à l’origine de l’odeur de la plante, permettant de prévenir l’apparition des radicaux libres et soutenir la santé cardiaque.  En outre, il stimule la mémoire, facilite la circulation sanguine et améliore le flux d’oxygène vers le cerveau.

C’est pourquoi on le surnomme « l’herbe du cerveau ».  Plusieurs études ont montré que le ginkgo biloba peut s’avérer bénéfique pour les personnes souffrant de démence ainsi qu’à l’apparition des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer.  

  1. Romarin ou rosmarinus officinalis 

Utilisé pour ses divers bienfaits, le romarin possède plusieurs vertus en particulier, pour améliorer la mémoire. 

Une expérience menée par l’Université de Northumbria a étudié l’effet de l’huile de romarin sur la mémoire. Les participants ont été séparés dans trois pièces différentes après avoir passé des tests de mémorisation. La première pièce était parfumée au romarin, l’autre à la lavande et la dernière n’était pas parfumée. Ensuite, ils ont de nouveau subi des tests de mémorisation et les résultats ont démontré que les participants exposés à l’huile de romarin ont mieux réussi. 

En effet, le romarin permet de réduire le stress et la fatigue et de stimuler les fonctions cognitives. 

  1. Ginseng ou panax ginseng 

Le ginseng possède des propriétés anti-inflammatoires et c’est un allié pour améliorer l’humeur. 
De plus, le ginseng permet de stimuler le cerveau. De nombreuses études ont montré que les patients souffrant d’Alzheimer connaissent, en seulement trois mois, une amélioration significative sur leurs fonctions cognitives lorsqu’on leur prescrit un supplément de ginseng. 

En outre, cette plante stimule le système immunitaire, tonifie l’organisme et traite la dysfonction érectile et le diabète de type II. 

  1. Menthe poivrée ou mentha xpiperita 

Possédant un nombre certain d’avantages pour la santé, la menthe poivrée traite la mauvaise haleine, facilite la digestion et réduit la tension artérielle. 
Mais ce n’est pas tout. Une étude menée par le Dr Bryan Raudenbush de l’Université des Jésuites de Wheeling, affirme que l’inhalation de l’arôme de menthe poivrée améliore la fonction du cerveau tout en stimulant le raisonnement, les capacités de résolution de problèmes et la mémorisation.  

Mises en garde : Bien que ces herbes soient bénéfiques pour la santé, des interactions sont possibles avec certains médicaments. Consultez donc un professionnel de la santé avant d’utiliser ces plantes en suppléments. 

D’autres plantes et aliments permettent aussi d’améliorer la concentration et la mémoire comme c’est le cas de ce remède à base de baies de goji ! 

Remède naturel pour stimuler les fonctions cognitives 

Ingrédients : 

  • 30 grammes de baie de goji bio séchées 
  • Un sachet de tisane aux fruits rouges 
  • 150 ml d’eau 

Préparation : 

Portez à ébullition l’eau puis ajoutez-y les baies de goji. Laissez infuser le sachet de tisane puis consommez le mélange lorsqu’il sera tiède. 

Utilisé comme fortifiant cérébral en Asie, les baies de goji contiennent de la bétaïne, une substance convertie en choline dans l’organisme, ce qui améliore la mémoire. Mais les baies de goji sont aussi des alliées pour réguler le cholestérol, la tension artérielle et lutter contre le vieillissement de la peau.