Diapo. Ils nous ont quittés en 2017

   -    2018-01-01                   2232 vues

Diapo. Ils nous ont quittés en 2017

Nous les avons vus, entendus, adorés, respectés. Certains étaient connus des caméras, d’autres étaient discrets. Le point qu’ils ont en commun, ce qu’ils ont offert au Maroc tout au long de leur vivant. Petit hommage à ces noms qui nous ont quittés en 2017.



Abdelhak Kadiri (1935-2017)



L’ancien général de corps d'armée Abdelhak El Kadiri, ancien directeur de la DGED, est décédé le 21 novembre, à l'hôpital militaire de Rabat. Il a occupé le plus haut grade de l'armée et a été, entre 1983 et 2001, à la tête de la Direction générale des études et de la documentation (DGED, service du renseignement extérieur marocain).





Abdelmajid Dolmy (1953-2017)



L’une des légendes du football national. Le «Maestro» a fait ses débuts en 1971 avant de terminer sa carrière en 1991. Il a joué dans les rangs de la CLAS (Centrale Laitière), puis le Raja. Il a ensuite fait partie de la sélection nationale au mondial de Mexico 1986.





Samira El Fizazi (1966-2017)



«Madame météo» de la chaîne télévisée Al Aoula a toujours charmé le public, petit et grand, avec sa personnalité charismatique et son sourire rayonnant. Elle s’est éteinte à la suite d’une longue lutte avec le cancer.





 



Abdelkrim Ghallab (1919-2017)



Intellectuel, journaliste, écrivain arabophone, Abdelkarim Ghallab était l’un des plus fervents défenseurs de la quête nationale pour l’indépendance à l’époque du protectorat. Il a contribué à la création de l’Union des écrivains du Maroc (UEM) qu’il a présidé de 1968 à 1976. Il fut aussi membre de l’Académie du Royaume du Maroc..





Noureddine Karam (1968-2017)



L'animateur de l'émission «Entre Nous» sur Radio 2M est décédé à l’âge de 49 ans, des suites d’une crise cardiaque le 5 novembre 2017 à Casablanca. Celui dont la voix tenait compagnie à des milliers d’auditeurs à travers le royaume, de 22h à minuit, s’est éteint suite à une crise cardiaque.





Sidi Hamza (1922-2017)



Le cheikh de la Zaouia Boudchichia était considéré comme «un maître vivant» par ses fidèles. Il est mort à l’âge de 95 ans. Son fils lui succéda à la tête de la Zaouia.





M’hamed Boucetta (1925-2017)



Leader historique du parti de l'Istiqlal, il était engagé dans l’action nationale depuis son plus jeune âge, le défunt a été l’un des fondateurs de l’Istiqlal, dont il est devenu membre du bureau exécutif en 1963, avant d’être élu secrétaire général après le décès de Allal El Fassi en 1974, un poste qu’il occupa jusqu’à sa démission en 1998. Il sera succédé par Abbas El Fassi. Il a également occupé des postes gouvernementaux en charge de plusieurs portefeuilles, comme les Affaires étrangères et la Fonction publique.





Jacques Toledano (1938-2017)



Président du Musée du judaïsme marocain. Le « grand frère » de la communauté juive marocaine était président Exécutif de la Fondation du Patrimoine Culturel Judéo Marocain et était également devenu, à la mort de Simon Levy, président du Musée du Judaïsme Marocain.





Abdelaziz Tazi (1926-2017)



Fondateur du groupe Richbond, Tazi a su allier politique et business de son vivant.





Ahmed Rmouki (1957-2017)



L’ancien joueur des FAR avait l’un des palmarès les plus prestigieux dans le championnat national. Il a évolué au sein de différents clubs locaux, notamment le Raja d’Agadir, l’AS FAR et le Kawkab de Marrakech.



Oscar Fullone (1939-2017)



Fullone était l’entraîneur de plusieurs clubs marocains et africains dont le Raja, le KAC et le Moghreb Fès. L’argentin était l’un des entraineurs étrangers les plus titrés du royaume. Oscar Fullone est une légende qui a fait le bonheur de plusieurs équipes africaines.





 



 



 



 



 



 



 


source d'article      

 


créer un site web gratuit

Videos

HEM lance la 21ème l’Université Citoyenne
HEM lance la 21ème l’Université Citoyenne
play youtube video
Le mouvement « Les Citoyennes » pour le mieux vivre ensemble
Le mouvement « Les Citoyennes » pour le mieux vivre ensemble
play youtube video
L’Université Internationale de Rabat présente sa feuille de route 2018-2022
L’Université Internationale de Rabat présente sa feuille de route 2018-2022
play youtube video
Expérience journalistique : Pari réussi pour les étudiants de l'ESCA
Expérience journalistique : Pari réussi pour les étudiants de l'ESCA
play youtube video
De la couscoussière à la Dreambox
De la couscoussière à la Dreambox
play youtube video
Une circulaire contre la burqa au Maroc?
Une circulaire contre la burqa au Maroc?
play youtube video
Visite guidée dans le pavillon Royal à l'hôtel des Thermes où résidait la famille royale en exil
Visite guidée dans le pavillon Royal à l'hôtel des Thermes où résidait la famille royale en exil
play youtube video