L’ambassade du Maroc à Bruxelles fait libérer l’universitaire marocain

Par SofaPress, 2017-12-03


L’ambassade du Maroc à Bruxelles fait libérer l’universitaire marocain

Abdelkader Hakkou est libre. Le professeur universitaire et vice-président de l’Université Mohammed 1er d’Oujda, interpellé à l’aéroport de Charleroi, vient d’être libéré par les autorités belges après une demande faite par l’ambassade du Maroc à Bruxelles.

« L’ambassadeur du Maroc Mohamed Ameur a entrepris des contacts auprès de l’Office des étrangers et s’est porté garant des conditions de séjour de M. Hakkou en Belgique et la décision de sa libération a été aussitôt prise », est-il rapporté par la Map.

L’universitaire était sous le coup d’un refoulement du territoire belge car il ne pouvait pas apporter les preuves suffisantes de son séjour dans le pays, avaient indiqué plusieurs médias locaux.

L’Université libre de Bruxelles (ULB) avait annoncé auparavant s’être adressé à l’Office des étrangers et avoir désigné un avocat pour accompagner le professeur dans ses démarches.

      

Recherche
Faites votre pub ici !
Réserver un espace publicitaire Sur Sofapress , Contactez nous pour plus d'information